Battle to Death on Paris Match

from PARIS MATCH: Fabio nous écrit: "Bachar joue le jeu de la peur: ses forces bombardent au hasard les différents quartiers de la ville. La plupart des victimes sont des civils: J'ai vu des douzaines d'innocents tués par des mortiers, des enfants abattus par des snipers. Lorsque tout semble calme, tombe soudain un obus. Tout est devenu un pari, acheter du pain peut vous coûter la vie. Je vais retourner en Syrie, retrouver les milliers de déplacés confrontés au froid de l'hiver."